Etape 1 : Spa - Stelvio : Quand la notion d’endurance prend déjà tout son sens…

Quand la notion d’endurance prend déjà tout son sens…


Cette fois, c’est parti ! Samedi soir, devant un public encore plus nombreux que douze mois auparavant, le Liège-Rome-Liège 2018 a pris son envol officiel à Spa, pour une première étape de nuit, suivie dans la foulée d’un périple en direction de Sulden, au nord de l’Italie, entre Suisse, Autriche et Liechtenstein. Le moins que l’on puisse dire, c’est que la notion de ‘Marathon de la Route’ a d’emblée pris tout son sens, les équipages accumulant tests de régularité et liaisons, pour arriver - épuisés - au bout de cette première partie de course.

Comme on pouvait le présager, la qualité du plateau a beaucoup progressé par rapport au Liège-Rome-Liège 2017, de sorte que la lutte pour la victoire est plus ouverte que jamais. Ce qui n’a pas empêché Christian Crucifix et Yves Noelanders, derniers vainqueurs en date, de déjà pointer au sommet du classement avec leur Ford Anglia, comptant 123,8 points de pénalité, contre 148,2 à Yves et Benoît Deflandre (Porsche 911) et 153,9 points à Stéphane Blaise et Patrick Lienne (Porsche 911). Le ton est donné…

« Pour cette première partie d’épreuve, il ne fait aucun doute que les hommes et les machines ont déjà été mis à rude épreuve, explique Jean-François Devillers, responsable de la société Trajectoire organisatrice de l’événement. Et pourtant, sportivement, ce n’était qu’une mise en jambe. Je me félicite par contre de constater qu’aucun abandon n’a été à déplorer durant cette étape initiale, preuve que les équipages ont particulièrement bien préparé cette édition. »

Ce début d’épreuve a également servi de première étape pour le ‘Tribute To Liège-Rome-Liège’, réservé à des équipages ne disputant que les RT tracés en Belgique. Et c’est le célèbre duo composé de Daniel Reuter et Robert Vandevorst (Porsche 914/6) qui mène la danse devant Georges et Jean-François Neuville (BMW 2002) d’une part, Olivier Goblet et Vincent Snyers (Fiat 128) de l’autre.

Ce lundi, la caravane du Liège-Rome-Liège 2018 prendra la direction du Lac de Come en attaquant la journée par l’ascension du Col du Stelvio, dans des paysages qui promettent d’être tout aussi exceptionnels que ce dimanche.  

Etape 1 : Spa - Sulden (Stelvio) : Photos

Edition 2017 - Start
Car people 2/2
Car People 1/2
Grace ( I ) - Maratona europea 2/2
Grace ( I ) - Maratona europea 1/2
Le Soir (BE) 17.06.2017 - 2/2
Le soir (BE) 17.06.2017 - 1/2
Speed Magazine (BE) : Une vrai culture de la régularité 3/3
Speed Magazine (BE) : Une vrai culture de la régularité 2/3
Speed Magazine (BE) : Une vrai culture de la régularité 1/3
Liege-Rome-Liege 2017 | Day by Day